Logo PRG

Federation de la Nievre

Logo Nievre

 2213627924.jpg

1788 : Essai sur la mald�mocratie - Roger-G�rard Schwartzenberg

lesclavage_taubira_mini.jpg

L'esclavage racont� � ma fille - Christiane Taubira
Il para�t que l'esclavage a toujours exist� ? Parle-moi de ces n�gres marrons que tu aimes tant... La France devrait donc regretter toute l'aventure coloniale ? Quelle est la diff�rence entre l'esclavage contemporain et l'esclavage dit " moderne " ?
Une m�re militante et passionn�e raconte � sa fille l'histoire des souffrances et des r�voltes des peuples
victimes de l'esclavage. Avec une remarquable force de conviction, elle rappelle que, si cette pratique est abolie en France depuis cent cinquante ans, ses cons�quences morales, politiques et �conomiques affectent aujourd'hui encore des millions d'individus. Le style incisif et flamboyant de Christiane Taubira fait d'abord de son livre une �uvre d'�crivain.

couverture.jpg

La La�cit� face aux D�fis du 21 �me si�cle
Pr�face de Jean-Michel Baylet
1er partie
Joelle Dusseau : La loi de 1905, historique, Christiane Raiga Clemenceau : Clemenceau et Jaur�s et la loi de 1905,Jean-Marc Schiappa : La libre Pens�e et la loi de 1905, Pascal-Eric Lalmy : L'�cole et la la�cit� de la R�volution � nos jours, Marie-Paule Hervieu-Dhaille : Le r�gime de P�tain et la la�cit�, Jacques Soppelsa : Propos sur la la�cit� dans le monde en g�n�ral, sur la sp�cificit� nord am�ricaine, en particulier, Pascal-Eric Lalmy : Les collectivit�s locales et la la�cit�, Thierry Jeantet : La�cit� et Economie, G�rard Delfau : Etonnante la�cit�, si jeune encore.
2e partie
Cahier central en couleur, reproduction de l'exposition du PRG sur la loi de 1905
3e partie
Actes du colloque du 22 octobre, la la�cit� face aux d�fis internationaux

campa.jpg

Une campagne de folie : Comment j'en suis arriv�e l� ? - Christiane Taubira

ecosoc.jpg

L'�conomie sociale en action - Thierry Jeantet

prin.jpg

Du principe de La�cit� - G�rard Delfau

La la�cit� s'inscrit r�solument dans notre modernit� et pourtant, dans le monde, partout, l'int�grisme et le fondamentalisme progressent, la pression des �glises, des confessions et des sectes sur la vie des peuples ne se rel�che pas. Autant de d�rives qui bafouent la dignit� de la femme et mettent en danger les libert�s ch�rement acquises, notamment les droits � la contraception, � l'avortement, voire � la mixit� et au divorce... En France, le vote de la loi sur " le voile " et son application dans les �tablissements scolaires ont d�chir� les familles politiques, tandis que resurgissait le probl�me de l'enseignement priv�. Qu'est-ce donc que la la�cit�, aujourd'hui menac�e ? Essentiellement un principe juridique et politique d'organisation des institutions, le seul qui permette � chaque citoyen le plein exercice de sa libert� de conscience, qu'il soit croyant, ath�e ou libre penseur. Avanc�e majeure dans l'histoire de l'humanit�. Et encore trop peu partag�e. Mais la la�cit�, c'est aussi une ouverture d'esprit devant les interrogations de notre temps. En cela, elle s'inscrit dans le droit fil de la R�forme, de Descartes et des Lumi�res comme dans celui du libre examen et du rationalisme. Par cette dimension, elle entretient un rapport singulier avec la morale quelle veut circonscrite � l'humain, affranchie de tout dogme, de toute parole sacr�e. Une morale civique et r�publicaine qui n'exclut pas mais n'impose pas de r�f�rences religieuses. Ce livre est � la fois une histoire de la la�cit� et de ses enjeux : de la R�volution fran�aise au Concordat de 1801, de l'�cole la�que de Jules Ferry en 1885 � la loi de S�paration de 1905. Mais cette fresque traite aussi des XXe et XXIe si�cles : de l'entr�e du principe de la�cit� dans la Constitution de 1946 � la loi Debr� de 1959 ; de la loi sur le port des signes religieux dans les �tablissements scolaires de 2004 aux grands d�bats actuels sur �thique et politique. Un ouvrage richement document� qui n'isole pas la la�cit� des autres grands combats de la R�publique et qui d�montre, plus que jamais, l'urgence d'un principe porteur d'avenir et garant de la paix civile.

horiz.jpg

La Gauche, Horizon 2007 - G�rard Delfau

Un an apr�s le coup de tonnerre du 21 avril 2002 et l'�limination du candidat Jospin, au soir du premier tour de la pr�sidentielle, il est temps de dire le d�couragement et, souvent, l'exasp�ration du peuple de gauche. " Ainsi commence, par ce cri de col�re, l'analyse des causes : personnalit� du Premier Ministre, d�crochage des classes populaires et boulet des 35 heures, incapacit� de penser l'Europe de l'apr�s-guerre froide, myopie devant l'ampleur du mouvement antimondialisation, entre autres. Mais l'objectif de l'auteur, engag� dans l'action, c'est surtout de remobiliser la gauche, sur d'autres bases. D'o� la derni�re partie, " Reconstruire ", qui propose une m�thode, un calendrier et une esquisse de programme pour pr�parer l'�ch�ance de 2007.

lai_bre.jpg

Un si�cle de la�cit� en Bretagne - Yohan Theuret

            tapie.jpg

De l'�nergie pour l'Europe - Bernard Tapie

Quand Bernard Tapie s'engage, il ne fait pas les choses � moiti�. Il r�plique dans ce livre � toutes les attaques qui se concentr�es sur lui. Il livre aussi son projet politique pour l'Europe qui peut �tre r�sum�e en ces mots : la volont� et l'ambition contre la r�signation et la d�magogie.
Le choix est clair, Bernard Tapie croit en l'Europe et il cro�t que la France peut gagner en Europe. Son Europe ? Une Union � vocation f�d�rale, solidaire contre le ch�mage, pour la d�fense de la paix, et pour une �conomie mise au service de la soci�t�.
Tout au long de ce projet court une id�e centrale, celle de l'humanisme europ�en. Pour Bernard Tapie, l'Europe est plus qu'un march� unique, plus qu'une zone de libre-�change, plus qu'une construction institutionnelle. C'est d'abord une culture commune qui doit permettre de b�tir un avenir commun. "De l'�nergie pour l'Europe", �claire le choix d'une Europe de la libert�, de la diversit�, de la tol�rance contre les administrations, les r�glementations et le pouvoir technicien incontr�l�.
L'Europe de Bernard Tapie, c'est l'Europe de la vie.